Scottish-Marauders

Reconstitution d'un camp médiéval écossais, Histoire de l'Ecosse, jeux médiévaux, musiques et danses écossaise, animations, ateliers divers ( jonglage, combats, cuir, cuisine...)
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 implantation prehistorique

Aller en bas 
AuteurMessage
Laird de Harris

avatar

Nombre de messages : 339
Age : 59
Localisation : Illifaut
Date d'inscription : 13/09/2007

MessageSujet: implantation prehistorique   Mar 16 Sep - 20:59

Les plus vieilles traces d’implantations humaines trouvées en Écosse datent d’environ 8500 av. J.-C. Durant
la dernière période interglacière (de -130000 à -70000), le climat
européen est plus chaud qu’actuellement, et il est possible que des
sociétés humaines habitent l’Écosse, bien qu'aucune preuve
archéologique permettant d’étayer cette hypothèse n’ai été découverte.
La Grande-Bretagne est par la suite recouverte de glaciers sur sa plus
grande partie, l’Écosse ne redevenant habitable que lors de leur
retrait, vers 9600 av. J.-C.

Des campements de chasse et de
cueillette du mésolithique, comme celui de Cramond, proche d’Édimbourg,
daté à environ 8500 av. J.-C. forment les premiers vestiges identifiés.
De nombreux autres vestiges disséminés dans toute l’Écosse témoignent
d’une population mobile, utilisant le bateau, créatrice d’outils à
partir d’os, de pierre et de bois de cerf.


Les implantations
sédentaires du néolithique, notamment la maison de pierre de Knap of
Howar sur l’île de Papa Westray (Orcades), remarquablement préservée et
datant d’environ 3500 av. J.-C., précèdent de
seulement 500 ans le village formé de constructions similaires à Skara
Brae, sur l’île principale des Orcades. Ces arrivants introduisent
l’usage de chambres funéraires autour de 3500 av. J.-C., avec un
remarquable exemple à Maes Howe, et à partir d’environ 3000 av. J.-C.
des mégalithes sont érigés, avec parfois une disposition en cercle,
comme à Brodgar ou à Callanish sur l’île de Lewis dans les Hébrides.
Ces vestiges font partie de la culture mégalithique, présente à travers
toute l’Europe, et qui produit notamment les monuments de Stonehenge en
Angleterre, où les préhistoriens actuels pensent déceler les signes
d’observations astronomiques poussées.

L’érection de cairns et
d’autres monuments mégalithiques continue lors de l’âge du bronze, où
l’on trouve également les premières fortifications, comme à Eildon
Hill, près de Melrose, dans la région des Scottish Borders, datant
d’environ 1000 av. J.-C., et qui comprend plusieurs centaines de maisons au sommet d’une colline fortifiée.

La culture et la langue des Celtes brittoniques se répand en Écosse à partir du VIIIe siècle av. J.-C., probablement à travers des contacts culturels plus que par une invasion massive, et un système de royaumes se développa.

À partir du VIIe siècle av. J.-C., l’âge du fer permet
la construction de nombreuses fortifications, notamment de brochs, ce
qui accrédite l’image de tribus guerrières et de royaumes, attestés par
la suite par les Romains, bien que des éléments laissent à penser que
ces défenses auraient pu n'être que négligemment entretenues, ce qui
suggère que leur puissance symbolique compte autant que leur aspect
purement militaire.





La plus vieille demeure date de 3500 avant J.C. et se situe à Knap of Howar




Maisons de pierre de fermiers au néolithique (-3000 avant J.C.)
Revenir en haut Aller en bas
http://hermine-et-chardon.com
 
implantation prehistorique
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» foret prehistorique
» implantation signaux
» implanter des leds
» Bière : La Kirin
» De quel palmier s'agit-il?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Scottish-Marauders :: L'histoire Ecossais-
Sauter vers: