Scottish-Marauders

Reconstitution d'un camp médiéval écossais, Histoire de l'Ecosse, jeux médiévaux, musiques et danses écossaise, animations, ateliers divers ( jonglage, combats, cuir, cuisine...)
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 le reforme

Aller en bas 
AuteurMessage
Laird de Harris

avatar

Nombre de messages : 339
Age : 59
Localisation : Illifaut
Date d'inscription : 13/09/2007

MessageSujet: le reforme   Mar 16 Sep - 21:14

Pendant le XVIe siècle, la Réforme atteint
l’Écosse. Dans la première moitié du siècle, les écrits de Martin
Luther et Jean Calvin commencent à influencer la population. Les
exécutions de précheurs protestants, particulièrement le luthérien
Patrick Hamilton en 1527 et plus tard le calviniste George Wishart en
1546, condamnés pour hérésie et brûlés sur le bûcher à Saint Andrews
par le cardinal Beaton, n’entravent en rien la montée du mouvement. Le
cardinal Beaton est d’ailleurs assassiné peu après l’exécution de
George Wishart.

La Réforme de l’Église écossaise est entérinée
par le Parlement à partir de 1560, alors que Marie Ire est encore
mineure. Le personnage le plus influent de cette période est John Knox,
disciple à la fois de Calvin et de George Wishart. La catholicisme
n'est toutefois pas éradiqué, et reste fortement implanté dans des
régions des Highlands.

Durant tout le règne de Marie Ire,
catholique, la Réforme reste précaire; son fils Jacques VI est
cependant élevé dans la tradition protestante. À la mort d’Élisabeth
Ire d’Angleterre, en 1603, ce dernier hérite de la Couronne
d’Angleterre. Il y règne sous le nom de Jacques Ier, unifiant ainsi les
deux pays. Il reste à l’époque le seul lien entre ces deux nations
indépendantes, mais ceci préfigure la future union de l’Angleterre et
de l’Écosse sous la bannière du Royaume-Uni de Grande-Bretagne en 1707.

Une
des principales différences est d’ordre religieux. Alors que les deux
pays sont protestants, l’Église d’Angleterre n’adopte pas le calvinisme
comme celle d’Écosse. Elle conserve notamment sa gouvernance épiscopale
tandis que les Ecossais sont en majorité presbytériens. Les monarques
suivants de la lignée Stuart tentent d’imposer le pouvoir des évêques
sur l’Église écossaise, avec un succès limité.
Revenir en haut Aller en bas
http://hermine-et-chardon.com
 
le reforme
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LA REFORME DU COLLEGE
» prix de vente d une reforme
» 5 sols aux insignes ??
» navire a vendre !!!
» Correcteur et nouvelle orthographe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Scottish-Marauders :: L'histoire Ecossais-
Sauter vers: