Scottish-Marauders

Reconstitution d'un camp médiéval écossais, Histoire de l'Ecosse, jeux médiévaux, musiques et danses écossaise, animations, ateliers divers ( jonglage, combats, cuir, cuisine...)
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 le glorious revolution

Aller en bas 
AuteurMessage
Laird de Harris

avatar

Nombre de messages : 339
Age : 59
Localisation : Illifaut
Date d'inscription : 13/09/2007

MessageSujet: le glorious revolution   Mar 16 Sep - 21:16

La tentative de Jacques de rétablir une certaine
tolérance religieuse envers les catholiques anglais suscite l’ire de
ses sujets protestants; toutefois ni ceci, ni ses volontés
absolutistes, ne provoquent de rébellion ouverte, chacun pensant que sa
fille Marie, protestante et future femme de Guillaume d’Orange, lui
succèderait. Tout bascule quand Jacques a un fils en 1688.

À
l’invitation de sept Anglais, Guillaume débarque en Angleterre à la
tête d’une armée de 40 000 hommes, et Jacques s’enfuit. Bien que
surtout événement anglais, la Glorieuse Révolution a un fort impact sur
l’histoire de l’Écosse. De même que Guillaume accepte une limitation de
ses pouvoirs royaux avec la signature de la Déclaration des droits
(Bill of Rights), l’Écosse a un document similaire, le Claim of Rights,
qui joue un important rôle dans l’évolution des lois et des droits des
sujets.

La plupart des Écossais soutiennent Guillaume d’Orange,
mais Jacques VII reste populaire parmi une forte minorité,
particulièrement dans les Highlands. Sa cause, connue sous le nom de
Jacobitisme, provoque une série de soulèvements, commençant à la
bataille de Killiecrankie en 1689, dans laquelle John Graham, vainc les
troupes de Guillaume.

Cependant, John Graham meurt dans la
bataille, et son armée est vaincue rapidement lors de la bataille de
Dunkeld. La défaite écrasante de Jacques lors de la bataille de la
Boyne (1690) y met un terme pour un temps. L’ironie veut
qu’ultérieurement, Guillaume d’Orange, protestant, obtienne le soutien
du Pape et des Habsbourg, catholiques, contre la politique
expansionniste de Louis XIV.

La fin du XVIIe siècle est une
période économiquement difficile pour l’Écosse. Les mauvaises récoltes
des années 1690 provoquent une famine aiguë et une dépopulation. Le
protectionnisme anglais écarte les Écossais des nouvelles colonies, et
la politique étrangère anglaise interrompt le commerce avec la France.

Beaucoup
d’Écossais émigrent alors en Ulster. En 1695, le parlement écossais
vote un certain nombre de lois dans le but de remédier à la situation
économique désespérée, créant les bases de la Banque d’Écosse. L’Act
for the Settling of Schools établit un système éducatif paroissial dans
toute l’Écosse. La Company of Scotland reçoit le droit à une levée de
fonds par souscription publique pour commercer avec l’Afrique et les
Indes.
Revenir en haut Aller en bas
http://hermine-et-chardon.com
 
le glorious revolution
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alphabet Revolution QZ + Cuttlebug
» Ludwig Revolution ~ Kaori Yuki ...
» danse danse revolution
» Ce pourrait-il que la revolution tunisienne soit a notre portee?
» [ROM 2.3.2][23.03.2011] Android Revolution HD 4.0 ? 4.0 | Gingerbread & New HTC Sense 2.1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Scottish-Marauders :: L'histoire Ecossais-
Sauter vers: