Scottish-Marauders

Reconstitution d'un camp médiéval écossais, Histoire de l'Ecosse, jeux médiévaux, musiques et danses écossaise, animations, ateliers divers ( jonglage, combats, cuir, cuisine...)
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 des Clans principal de le Nord de l'Ecosse

Aller en bas 
AuteurMessage
Laird de Harris

avatar

Nombre de messages : 339
Age : 59
Localisation : Illifaut
Date d'inscription : 13/09/2007

MessageSujet: des Clans principal de le Nord de l'Ecosse   Mar 16 Sep - 21:25



Dernière édition par Laird de Harris le Mer 17 Sep - 14:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://hermine-et-chardon.com
Laird de Harris

avatar

Nombre de messages : 339
Age : 59
Localisation : Illifaut
Date d'inscription : 13/09/2007

MessageSujet: CLAN MACLEOD   Mar 16 Sep - 21:27

Territoire: Skye, Harris, Lewis, Assynt

Devise: Tiens Bon
Emblème: le geniève


Leod,
dont descend le clan MacLeod, était le benjamin d'Olaf Black, l'un des
derniers rois nordiques de Man et des Iles du nord, qui mourut en 1237.
Il possédait des terres à Harris et dans la région de Skye. Il acquit
le château Dunvegan et le restant de Skye dont il hérita par mariage.
Vingt-deux générations de chefs MacLeod vivent depuis à Dunvegan
jusqu'à nos jours.

Les fils de Leod fondèrent les deux grandes
branches du clan: Siol Torquil, les MacLeod de Lewis (jusqu'à ce furent
renversés par les MacKenzie au début du XVIIe siècle) et D'Assynt, et
Siol Tormond, les MacLeod de Dunvegan, Harris, Raasay et Glenelg. Cette
dernière branche fut reconnue comme celle des chefs du nom au cours du
XVIe siècle.

Au cours du XVIe siècle, deux chefs valeureux, Alasdair Crotash ("Hunch-backed", le Bossu) et Ruaraidh Mor
("the Great", le Grand), renforcèrent le pouvoir et le prestige du clan
alors que les autres clans des régions de l'ouest commençaient à avoir
des démêlés avec l'autorité royale. Ce dernier fut fait chevalier par
Jacques VI en 1630 et établit la réputation de Duvegan de centre
culturel des îles.

Au cours da la guerre civile, le clan
apporta son soutien à Charles 1er et Charles II et plus de 500 MacLeod
périrent à la bataille de Worcester en 1651. Il leur fallut plusieurs
générations pour se remettre d'une telle perte. Cet événement auquel il
faut ajouter le ressentiment causé par le roi qui ne daigna pas
récompenser le clan après sa restauration sur le trône, signifia que
tous les MacLeaod, sauf les MacLeod de Raasy, refusèrent de soutenir la
cause jacobite.

A la suite de l'échec de la révolte de 45 et de
l'effondrement général de la société gaélique, qui s'ensuivit, les
MacLeod de Dunevgan se distinguèrent en soutien les membres de leur
clan, assurant la présence de médecins et enseignants, créant des
emplois et refusant d'évacuer leurs propriétés à l'inverse de tant
d'autres.

Aujourd'hui le chef du clan vie encore à le château
Dunvegan et encore responsable pour enseignants et l'éducation, santé
et culture sur les territoires de clan; Skye, Harris, Lewis, Assynt,
Barra et Uist, le langue gaélique et le premier langue dans les écoles
et des îles.


Dernière édition par Laird de Harris le Mar 16 Sep - 21:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://hermine-et-chardon.com
Laird de Harris

avatar

Nombre de messages : 339
Age : 59
Localisation : Illifaut
Date d'inscription : 13/09/2007

MessageSujet: CLAN MACLEAN   Mar 16 Sep - 21:39

Territoire: Mull, Morvern, Ardgour, Coll, Tiree
Devise: Bas no Beatha (" La vie ou la mort")
Emblème: Crowberry ( de la famille des myrtilles), le Houx


Les
MacLean sont les 'fils de Gillean of the Battle-axe", seigneur de la
guerre du XIIIe siècle qui "s'appropria des terres" à Morvern mais dont
la famille se racheta au siècle suivant grâce aux exploits de Lachlan Lubanach (" The Wilmy", le Sournois) et Hector Reganach
("The Crafty"- le Roublard). Ces frères intrépides enlevèrent le lord
des îles et obligèrent à leur octroyer de vastes territoires à Mull, le
poste de Sénéchal des Isles, c'est-à-dire gardien et la main de sa
fille en mariage à Lachlan.

Lanchlan fonda les chefferies Duart
(high chef), Coll et Ardgour. Hector fonda celles de Lochbuie,
Dochgarroch et Kingairloch. Hélas, les branches s'aimaient peu. Au XVIe
siècle Hector "the great" ("le grand") de Duart fit emprionner Ian "the
Toothless" ("l'édente") de Lochbuie sur l'île de Cairnburgh avec, pour
seul compagnie, une vieille carne rabougrie et déformée afin d'eviter
qu'il n'engendre un héritier. il y réussit pourtant et elle donna
naissance à Murdoch "the Stunted", Murdoch " le Rabougri".

Tant que les MacDonald gouvernaient les îles, les MacLean furent les
plus loyaux de leurs partisans mais dans la période chaotique qui
suivit la chute de la seigneurie, à la fin des années 1400, les MacLean
firent la paix avec la couronne et entreprirent la conquête des anciens
territoires MacDonald. Cette querelle devait durer cent ans et laisser
les deux clans exsangues, ) à la merci des sournois Cambell, comtes des
ordonnances du tribunal qui leur permirent d'annexer la plus grand
partie des terres des MacLean.

Tout au long de la guerre
civile, les MacLean soutinrent avec ardeur les Royalistes et lorsque la
cause fut perdue, les "high chiefs" prirent le chemin de l'exil. Sir
Hector MacLean de Duart rentra en Ecosse afin de prendre part aux
révoltes de 1715 et de 1745. Au cours de cette dernière visite, il fut
capturé avant le début de la révolte et incarcéré dans la Tour de
Londres pendant toute sa durée. Le clan fut rallié par MacLean de
Drimnin qui périt à la bataille de Culloden.

Les chefs de clan
qui lui succédèrent furent tous valeureux soldats et le 25eme chef, Sir
Fitzroy, parvint à racheter le château de Duart en 1911 et entreprit de
le restaurer.


Dernière édition par Laird de Harris le Mar 16 Sep - 21:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://hermine-et-chardon.com
Laird de Harris

avatar

Nombre de messages : 339
Age : 59
Localisation : Illifaut
Date d'inscription : 13/09/2007

MessageSujet: CLAN MACLACHLAN   Mar 16 Sep - 21:43

Territoire: Argyll Sud
Devise: Fortis et Fidus ("Courageux et digne de confiance")
Emblème: le Sorbier


Selon
la tradition, les Maclachlan descendent des rois d'Ulster qui furent
chassés par le roi Brian O'Neill en1241. Le clan tient son nom de
Lachlan Mor, chef puissant du Loch Fyne qui vécut au XIIIe siècle et
qui donna son nom à Strathlachlan, Lachlan Bay et Castle Lachlan, où le
chef Maclachlan de Maclachlan actuel vit encore.

Jacobites
confirmés les Maclachlans firent partie de l'armée du vicomte de Dundee
qui remporta la victoire de Killicrankie en1689 et de l'armée du comte
de Mar qui fut vaincue à la bataille de Sheriffmuir en 1715. En 1745,
ils rejoignirent à Prestonpans. Lachlan nommé Commissaire Général de
l'armée jacobite. Il fut tué d'un coup de canon alors qu'il menait à
l'assaut 300 Maclachlan et Maclean à la bataille de Culloden.

Peu temps après, un navire des autorités gouvernementales arriva à loch
Fyrne et bombarda le château de Lachlan. Ses terres furent confisquées
pour trahison mais du fait que le chef était très astucieux, on dut
permettre à sa famille de demeurer sur ses terres; terres sur
lesquelles, au début du XIX siècle elle fit construire, non loin de
leur ancien donjon, un nouveau château.
Revenir en haut Aller en bas
http://hermine-et-chardon.com
Laird de Harris

avatar

Nombre de messages : 339
Age : 59
Localisation : Illifaut
Date d'inscription : 13/09/2007

MessageSujet: CLAN MACKINTOSH   Mar 16 Sep - 21:47

Territoire: Badenoch et Lochaber
Devise: Clan Chattan
Emblème: l'Airelle


MacKintosh signfie en gaélique Mac-an-Toiseach, "file du chef" ou "capitaine". Les chefs MacKintosh étaient à la tête du Clan Chattan-le
clan des chats, puissante confédération de famille qui rassemblait les
Macpherson, les Macgillivray, les Davidson, les Macbean, les Maclean of
Dochgarroch et plus tard les Farquharson.

La tradition des
MacKintosh veut que les ancêtres du clan fussent les anciens Macduff,
comtes de Fife, dont l'un, Angus épousa en 1291, l'héritière de la
charge de capitaine du Clan Chattan. Ils se rangèrent aux côtés de
Robert Bruce au cours des guerres d'indépendence et continuèrent à
livrer bataille contre les Comyn, rivaux de Bruce, pendant deux
siècles. Une autorité en la matière affirme que le fameux "trial by
Combat", jugement rendu sous la forme d'un combat engagé en 1396 entre
deux clans en présence du roi Robert III et de sa cour, était entre les
MacKintosh et les Comyn.

Le fief des MacKintosh se trouve à
Moy, au sud d'Inverness c'est là qu'en 1746 Lady Anne MacKintosh, reçut
Charles-Edouard, c'est là aussi que 1500 soldats des troupes du
gouvernement tentèrent, en vain, de le capturer. En effet, pensant
qu'ils étaient tombés aux mains d'une armée de jacobites qui n'était en
fait que 5 des serviteurs de Lady Anne MacKintosh, ils prirent la
fuite. L'histoire a retenue cet incident sous le nom de " the rout of
Moy" ("le déroute de Moy"). Le clan subit des pertes importantes sur le
champ de bataille de Culloden où fut érigée une stèle qui commémore les
morts du Clan Cahttan.
Revenir en haut Aller en bas
http://hermine-et-chardon.com
Laird de Harris

avatar

Nombre de messages : 339
Age : 59
Localisation : Illifaut
Date d'inscription : 13/09/2007

MessageSujet: CLAN MACKINNON   Mar 16 Sep - 21:51

Territoire: Mull, puis Skye
Devise: Cuimhnich Bas Ailpein ("rappelle-toi la mort d'Alpin")
Emblème: La fieur de St Colomban;le pin écossais


Le
cri de guerre des MacKinnon associe ce clan au roi des Ecossais
Dalriadiques qui fut tué par Brude, roi des Pictes en 837 et au roi qui
devait enfin réunir les deux royaumes, Kenneth MacAlpin. Les MacKinnon
sont "les fils de Fingon", prélat de haute naissance qui vécut au XIIIe
siècle et membre de la noble famille de St Colomban. Plusieurs
générations de chefs de ce clan étaient Abbés d'Iona, représentant
ainsi les traditions de l'ancienne église gaélique (qui, parmi tant
d'autres différences, permettait à son clergé de se marier) contre
celles de Rome et de l'ordre des Bénédictins. La croix de MacKinnon sur
l'Ile d'Iona fut érigée en 1489 par le père du dernier abbé. La
cathédrale d'Iona abrite la tombe très élaborée de ce dernier.

Dès 1400, la plus grande partie du territoire de Mull appartenant aux
MacKinnon était tombée aux mains des MacLean et les MacKinnon durent
réinstaller leur siège politique sur l'Ile de Skye ou le roi Robert
Bruce leur avait octroyé des terres.

Au cours du XVIIe siècle,
les Mackinnon furent des royalistes ardents. En 1618 Charles 1er éleva
les terres de leur chef au rang de baronnie. Dans les années 1640, les
MacKinnon luttèrent du côté des Montrose et en 1651 Sir Lachlan sauva
la vie au roi Charles II sur le champ de la bataille de Worcester. Il
fut immédiatement gratifié du titre de chevalier banneret, seule et
unique fois qu'un tel honneur fut conféré sur un champ de bataille. Au
terme de la bataille, cependant, les Highlanders portant le Kilt
étaient cible facile pour les ennemis du roi et on raconte que plus de
200 d'entre eux furent tués sur le chemin du retour.

Le fils de
Sir Lachlan rallia 150 MacKinnon au cours de la révolte jacobite de
1715 et à l'issue de la défaite de Sheriffmuir, dut se déclarer vaincu.
Ceci ne l'empêcha pas de rallier une fois encore son clan en 1745.
Après le défaite de Culloden, il donna refuge à Charles-Edouard dit
"Bonnie prince Charlie", alors en fuite, sur l'Ile de Skye. Pour avoir
ainsi aidé le prince, il fut incarcéré sur un bateau qui lui servit de
prison pendant un an avant d'être jugé pour haute traison. Etant alors
âgé de plus de 70 ans et du fait de la dignité dont il fit preuve au
cours de son procès, on lui fit grâce et il fut acquitté. En 1790 on
dut vendre les terres des MacKinnon pour régler leurs dettes; la ligne
directe de chef s'éteignit avec la génération suivante et de nombreux
membres du clan émigrèrent.


Dernière édition par Laird de Harris le Mar 16 Sep - 21:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://hermine-et-chardon.com
Laird de Harris

avatar

Nombre de messages : 339
Age : 59
Localisation : Illifaut
Date d'inscription : 13/09/2007

MessageSujet: CLAN MACKENZIE   Mar 16 Sep - 21:52

Territoire: Ross et Cromarty, Lewis
Devise: Tulach Ard (montagne de Kintail, lieu de ralliement du clan)
Emblème: le Houx, deer grass (famille des cypéracées)


Clan MacCoinnich,
autrement dit le clan des MacKenzie, contrôlait autrefois les vastes
territoires du Nord de l'Écosse, dont les terres s'étendaient de la mer
du Nord au détroit de Minch auxquelles s'ajoutait l'Ile de Lewis.

Dès 1267, la famille possédait des terres à Kintail et un château à
Eilean Donan. Au XVe siècle, leur chef pouvait lever 2000 guerriers. En
1427, le 7eme chef de Kintail, fut l'un de ceux qui furent convoqués
par le roi Jacques 1er à la réunion parlementaire à Perth à l'issue de
laquelle le Lord des îles fut emprisonné. MacKenzie devint royaliste et
ses descendants firent de même, bénéficiant grandement du soutien
qu'ils apportèrent à la cause des Stuarts avant de perdre presque tout.

A la suite de la chute des MacDonald, comtes de Ross mais aussi Lord
des îles, le roi Jacques III, en signe de gratitude, octroya au chef
MacKenzie les vastes terres du comté de Ross confisquées aux Lords des
îles. Kintail devint baronnie libre en 1508. John MacKenzie se battit
contre Jacques IV à Flodden en 1513 et fut au nombre des rares nobles
écossais rescapés de cette bataille. Il combattit les Anglais à Pinkie
en 1547 et son petit-fils se rallia à la cause de Marie Stuart, reine
d'Écosse, à la bataille de Langside, en 1568. Vers 1609, lorsque
Kenneth, 12eme chef, devint Lord de Kintail, les terres du clan
s'étendaient de Black Isle à Gairloch et peu de temps après le clan
s'empara de l'Ile de Lewis qui appartenait alors aux MacLeod.

Le 4eme comte fut fait "Knight of the Thistle" par Jacques VII puis fut
élevé au rang de marquis au sein des pairies jacobites. Il se battit
aux côtés du roi Jacques VII à la bataille de la Boyne et dut suivre
son roi en exil. Son fils, 5eme comte, rejoignit le comte de Mar en
1715 et prit part à la bataille de Sheriffmuir avant de s'exiler en
France. Il fut frappé de mort civile et ses terres furent confisquées.
Cependant, son petit-fils réussit à racheter les anciennes terres
MacKenzie et en 1771, retrouva le titre et les terres du comté de
Seaforth.

Victime d'un mauvais sort jeté par Brahan Seer, la lignée mâle des Seaforth s'éteignit en 1815.
Revenir en haut Aller en bas
http://hermine-et-chardon.com
Laird de Harris

avatar

Nombre de messages : 339
Age : 59
Localisation : Illifaut
Date d'inscription : 13/09/2007

MessageSujet: CLAN MACKAY   Mar 16 Sep - 21:57

Territoires: Strathnaver, Caithness
Devise: Bratach Bhan Chlann Aoidh ("la bannière blanche du clan Mackay")
Emblème: le grand Carex


Son nom gaélique est Mac-Aoidh (Aoidh ou Aedh
étant une variante du nom "Hugh"). Mais nul n'est certain de l'identité
de ce Hugh. Certaines sommités affirment qu'il s'agissait du premier
comte de Fife, frère aîné d'Alexandre 1er (1107-24) et de David 1er
(1124-1153) qui fut chassé du trône parce qu'ilétait aussi Abbé de
Dunkeld, qui descendait des anciens "rois" de Moray. son fils, Malcom
Macaedh, épousa l'une des sœurs de Somerled, roi des îles, et devint
comte de Ross (1156). Son gendre devint comte de Caithness, lord of
Strathnaver, region ou le clan s'était établi au XIVe siècle.
Au
XVe siècle, le chef du clan Mackay était suffisamment puissant pour
pouvoir lever une armée de 4000 hommes à partir de Strathnaver. Grâce à
ce pouvoir, il parvint à épouser la sœur du Lord des îles. Pourtant,
dans les 500 ans qui suivirent, les terres des Mackay furent
constamment attaquées avant d'être finalement annexées et évacuées par
les comtes de Sutherland.
En 1626, Sir Donald Mackay leva une armée
de 3000 hommes pour combattre en Europe pour le compte de l'Electeur
Paltin, beau-frère de Charles 1er. Sir Donald fut alors élevé au rang
de pair et prit le titre de Lord Reay en 1628. Plus tard, il combattit
pour Gustave Adolphe, roi de Suède et défenseur de la cause
prostestante.
Le beau-père du second Lord Reay était le Général Mackay qui fut commandant de l'armée des " Williamites"
(partisans de Guillaume III) à la bataille de Killiecrankie en 1689.
Son fils devint général au service de l'armée hollandaise et leva le
fameux Régiment Ecossais Mackay. Cette branche de la famille fut enfin
élevée au rang de baron de l'aristocratie hollandaise et prit le titre
de baron Ophemert en 1822.
Les Sutherland réussirent à acquérir les terres Mackay de Strathnaver en 1875 et Ophermert devint le 10eme Lord Reay.
Revenir en haut Aller en bas
http://hermine-et-chardon.com
Laird de Harris

avatar

Nombre de messages : 339
Age : 59
Localisation : Illifaut
Date d'inscription : 13/09/2007

MessageSujet: CLAN MACINNES   Mar 16 Sep - 21:59

Territoire: Morvern
Devise: Gjibht dhe Agus an Righ ("par la grâce de dieu et du roi")
Emblème: le houx


"Innes" vient du nom gaélique Aonghais-Angus-qui
a peut-être été le fils d'Erc, roi de Dalriada (Irlande du Nord) au Ve
siècle et qui débarqua avec ses deux frères et 150 guerriers afin de se
tailler un Royaume de Dalriada à Argyll. Si tel est le cas, le clan
Macinnes, appartiendrait au Cenel Aondhais-"la famille Angus"-et trouverait ses origines à Islay.
C'est à Morvern que cette famille apparaît pour la première fois sur la
scène historique. On la décrit comme "l'un des grands noms" d cette
partie du XIIe siècle et en 1645, elle possédait encore le Château de
Kinlochaline. Il semble que, peu de temps après, le clan se fragmenta
et perdit son chef car le Clan Aonghais décida de reconnaître
Cambell of Graignish comme son chef et en tant que tel combattit du
côté de la cause hanovrienne au cours des révoltes jacobites.
Un
autre branche de ce clan devint archers héréditaires des chefs
Mackinnon à Skye. On y fait d'ailleurs référence sur les armoiries de
la famille qui représntent un bra tenant un arc.
Revenir en haut Aller en bas
http://hermine-et-chardon.com
Laird de Harris

avatar

Nombre de messages : 339
Age : 59
Localisation : Illifaut
Date d'inscription : 13/09/2007

MessageSujet: CLAN MACGREGOR   Mar 16 Sep - 22:01

Territoires: Glenstrae, Glenorchy, Glenlochy, Glenlyn, Glengyle
Devise: 'S rioghal mo dhream ("je suis de race royale")
Emblème: le pin

La
tradition affirme que Gregor était le fils du roi Kenneth Macalpin qui
vécut au VIIIe siècle-ce qui expliquerait le choix de leur devise. Mais
ce qui est certain, c'est que le premier chef du clan Gregor était
Gregor "of the Golden Bridles" ("aux brides dorées") qui vécut au
Cambell, et les Macgregor souffrirent grandement de cette proximité
géographique.
En 1519 les Cambell réussirent à faire accepter leur
candidat au titre de chef du clan Gregor et de fait réclamèrent en
justice une partie du territoire des Macgregor. Les chefs Macgregor
furent alors forcés d'entamer une guerrilla dans les montagnes des
comtés d'Argyll et de Perth. On nomma leur clan "the Children of mist"
(les enfants de la brume).
En 1603, Jaques VI, par un ordre du
Conseil, déclara ce clan hors-la-loi et interdit à quiconque de porter
le nom Macgregor, sous peine de mort. L'année suivante, leur chef
Alexander Macgregor de Glenstrae, fut pendu à Edimbourg aux côtés de
onze membres de son clan. Le clan fut alors éparpillé et harcelé,
parfois chassé par des limiers. Au cours du siècle suivant, parmi les
proches du chef, vingt-deux membres furent pendus, quatre furent
décapités, trois furent assassinés (dont deux par des flèches tirées
dans le dos) et cinq périrent sur le champ de bataille. Nombreux furent
les Macgregor qui changèrent de nom.
Les lois pénales à l'encontre
du clan Gregor ne furent pas abolies avant 1774. Peu de temps après,
les 826 membres du clan soumirent une pétition afin que le Général John
Murray de Lanrick, descendant direct des véritables chefs Macgregor,
fut reconnu comme chef du clen. Il fut fait baron en 1795 et ses
descendants sont encore Chefs des enfants de la brume.
Revenir en haut Aller en bas
http://hermine-et-chardon.com
Laird de Harris

avatar

Nombre de messages : 339
Age : 59
Localisation : Illifaut
Date d'inscription : 13/09/2007

MessageSujet: CLAN MACDOUGALL   Mar 16 Sep - 22:02

Territoire: Lorne (Argyll du centre)
Devise: Buaidh no bàs ("la victoire ou la mort")
Emblème: la bruyère cendrée, le cypres.


Dougall était le fils de Somerlad, roi des îles (voir Macdonald). Il
hérita de la partie centrale du royaume de son père, dont Lorne situé
sur les terres intérieures et les Hébrides intérieures, à l'exception
d'Islay. Son arrière petit-fils perdit la plupart de son territoire à
la suite de l'accession au trône de Robert Bruce, puisqu'il s'était
rangé du côté opposé.
Ewen Macdougall Lord of Lorne, épousa l'une
des petites-filles de Robert Bruce. C'est ainsi qu'une partie des
territoires des terres intérieures fut rendue à la famille. Pourtant,
faute de descendant mâle, les terres et le titre furent transmis ) sa
fille qui les transmit aux Stewart (qui devaient prendre le nom de
Stewart d'Appin).
La ligne d'héritiers mâles et la chefferie furent
assurées par les Macdougall de Donollie. Pendant une court période, en
1686, on eut espoir que leur ancien titre de possession de l'ensemble
de la région de Lorne pourrait leur être rendu, à la suite du
renoncement et de exécution du comte d'Argyll (et Lord Lorne). Mais le
chef qui lui succéda signfia sa propre perte en soutenant la cause des
jacobites au cours de la révolte des jacobites de 1715.
Les chefs
Macdougall vivent encore près des ruines du Château de Dunollie ou
leurs ancêtres vivent depuis les temps immémoriaux.
Revenir en haut Aller en bas
http://hermine-et-chardon.com
Laird de Harris

avatar

Nombre de messages : 339
Age : 59
Localisation : Illifaut
Date d'inscription : 13/09/2007

MessageSujet: CLAN MACDONALD   Mar 16 Sep - 22:03

Territoire: Hébrides intérieures, South Argyll
Devise: Fraoch Eilean (île du comté d'Argyll)
Emblème: la bruyère

A
l'apogée de leur puissance, les Macdonald, Lords des îles, régnaient, à
la façon absolue ds rois, sur la plus grande partie des West Highlands
et la plus grande partie des Northern Highlands. En fait, les ancêtres
de ce clan, le plus grand de tous, s qualifiaient eux-mêmes de " Kings
of the Isles" ("rois des îles").
leur ancêtre se nommait Somerled,
guerrier valeueux qui conquit les îles du sud et les terres intérieures
de Kintyre à Ardnamurchan alors qu'il était vassal du roi de Norvège.
Il périt en 1164 au cours d'une bataille contre le roi des Scots. Son
royaume fut divisé entre ses descendants. L'un d'eux, son petit-fils
Donald, était porteur du nom des Macdonald.
D'héritages en
mariages, ls chefs Macdonald s'unirent et agrandirent peu à peu le
royaume de Somerled. Au debut du XIVe siècle sous les titres de Lord
des îles et de comte de Ross, ils redevinrent des princes indépendant,
siégeant à leur propre parlement et signant traités avec les rois
d'Angleterre.
Il va sans dire que les rois des Scots étaient jaloux
d'un tel pouvoir et, en 1493, Jaques IV mena avec succès une expédition
contre les îles afin d'anéantir cette seigneurie. En dépit de maintes
tentatives au cours des cinquante années qui suivirent, l'empire des
îles ne s'en revla pas et demura divisé en neuf branches, plus ou moins
indépendantes, notamment les Macdonald de Clanranald (qui prirent une
part active à la révolte jacobite de 45), de Glengarry, d'Ardnamurchan,
de Clencoe, de Keppoch (qui se faisaient appeler MacDonnell) et de
Sleat.
Les chefs de cette dernière branche furent reconnus en tant
que Macdonald de Macdonald en 1680 et furent élevés au rang de pair en
1776. Le lord Macdonald actuel vit encore à Sleat, sur l'Ile de Skye.
Du temps de la seigneurie Macdonald, la culture gaélique atteint son
apogée grâce à la protection et au mécénat des chefs Macdonald. Ceci
explique peut-être que les bardes d'une époque ultérieure chantaient,
d'une voix mélancolique "plus de joie sans le clan Donald. Sans eux,
nous sommes sans force".
Revenir en haut Aller en bas
http://hermine-et-chardon.com
Laird de Harris

avatar

Nombre de messages : 339
Age : 59
Localisation : Illifaut
Date d'inscription : 13/09/2007

MessageSujet: CLAN LAMONT   Mar 16 Sep - 22:05

Territoire: Cowal
Devise: Ne parças nec spernas ("N'épargne ni ne dispose")
Emblème: la pomme sauvage


Le
clan des Lamont descend de Ladman qui en 1238, portait le titre de Lord
de Cowal (south Argyll) et descend lui-même des O'Neil, rois d'Ulster.
John Lamont d'Inveryne fut fait chevalier en 1539. son siège principal
se trouvait à Toward Castle ou, en 1536, il reçut Marie Stuart, reine
d'Écosse.
Au cours du siècle suivant, les Lamont se déclarèrent
royalistes ce qui les mit en conflit avec les Cambell, voisins
puissants et voraces, dont le chef, le marquis d'Argyll, était aussi
chef du parti du Covenant.
en 1646, ce dernier envahit les terres
des Lamonts et força leur chef à livre ses Châteux de Toward et d'Asog
en échange de la vie sauve pour sa famille et les membres de son clan.
IL n'avait pas plutôt accepté que les Cambell saisirent Sir James et
environ deux cent membres de son clan. Le chef du clan fut emprisonné à
Dunstaffnage Castle pendant 5 ans (sans autorisation de changer de
vêtements); quant aux autres prisonniers, ils furent amenés au
cimetière de Dunnoon ou " plus d'une centaine d'entre eux furent
assassinés de façon fort cruelle, sans procès ni intervention de la
loi, par arme à feu, à coups de poignard, ou eurent le gorge tranchée
tels des bêtes; trente six chefs et heuts personnages de ce nom furent
pendus sur un seul et même arbe et, avant qu'ils ne soient à moitié
pendus ils les détachèrent et les jetèrent, par douzaine, dans des
fosses préparées à cette intention; nombreaux furent ceux qui tentèrent
de se relever mais furent plaqués au sol jusqu'à ce qu'ils périssent
asphyxiés par la terre avec laquelle on recouvrit leurs corps."
en
1661, à la suite de la Restauration qui remit le roi Charles II sur le
t^rone, le marquis d'Argyll fut traduit en justice. le massacre des
Lamont fut l'une des inculpations retenues contre lui et qui signifia
son exécution.
Les Lamont de Lamont continuèrent à vivre à Cowal
jusqu'à ce que la dernier parcelle de terre de leur ancien territoire
fût vendue par leur 21eme chef en 1893. Le chef actuel du clan Lamont
vit en Australie.
Revenir en haut Aller en bas
http://hermine-et-chardon.com
Laird de Harris

avatar

Nombre de messages : 339
Age : 59
Localisation : Illifaut
Date d'inscription : 13/09/2007

MessageSujet: CLAN GRANT   Mar 16 Sep - 22:06

territoire: Strathspey, Glenmoriston, Glenurquhart
Devise: "Stand Fast Craigellachie" (colline du territoire Grant)
Emblème: le pin


Ce nom d'origine normande, dérive du nom le Grand.
Cette famille arriva en Ecosse au milieu du XIIIe siècle grâce au
mariage d'un des leurs à l'une des héritières Bisset. leurs terres
d'origine se trouvaient au nord d'Inverness, dans la ville de
Stratherrick ou vers 1258 Sir Laurence le Grand occupait les fonctions
de shérif.
Ce clan se rangea aux côtés de Bruce au cours des
guerres d'indépendance et à ce titre se vit octroyer les terres qu'il
peuple encore en grande partie, dans la région de Strathspey,
Glenmoriston et Glenurquhart. Leur pouvoir dans cette région fut encore
renforcé par le mariage de Sir John Grant et de Maud, héritière de
Glencairnie et descendante des anciens comtes de Strathearn. Ses terres
furent déclarées baronnie libre en 1493. En 1536, son fils fit
construire une forteresse, appelée à l'origine Freuchie Castle puis
Castle Grant, lorsque les Grant de Freuchie prirent le nom plus simple
de Lairds de Grant. De cette famille sont née les comtes de Seafield,
les Grant de CGlenmorrison et de Corrimony.
Pendant deux siècles,
les Grant furent royalistes. Puis Sir James Grant, surnommé "[i]le roi
des Highlands" en raison de son pouvoir et de son influence, se rangea
aux côtés de William et Marie à la fin du XVIIe siècle par la grâce
desquels la baronnie de Freuchie devint une royauté, état
semi-indépendant au sein duquel le chef avait le pouvoir non seulment
de punir les malfaiteurs mais aussi de réglementer le commerce,
notamment les poids et mesures. Ce statut lui fut retiré en 1747, lors
de l'abolition des juridictions héréditaires.
Enfin, c'est en 1820
que pour la dernier fois, la croix enflammée parcourt les Highlands
afin de Rallier le clan Grant à la cause de leur chef dont le frère,
alors candidat aux elections législatives pour la région d'Elgin, était
barricadé dans sa ville par les partisans de son rival. Huit cents
hommes du clan Grant fondirent sur sa maison et " le gens de la vill
s'enfuirent à leur approche".
Revenir en haut Aller en bas
http://hermine-et-chardon.com
Laird de Harris

avatar

Nombre de messages : 339
Age : 59
Localisation : Illifaut
Date d'inscription : 13/09/2007

MessageSujet: CLAN GORDON   Mar 16 Sep - 22:08

Territoire: Comté d'Aberdeen
Devise: An Gordonach! ("Gordon!")
Emblème: le lierre


Les
Gordon font leur première apparition dans le comté de Berwick au cours
du 11e siècle. Il se peut qu'ils fussent de descendance anglo-normande
ou bien de vieille souche britannique. Sir Adam, lord de Gordon, reçut
de Robert Bruce son titre de lord et les terres de Strathbogie, d'une
superficie de 312km², situées dans le comté d'Aberdeen. Il rebaptisa le
siège de la famille Gordon "Huntly", nom qu'il emprunta à une partie de
ses terres du comté de Berwick.

En 1436, Sir Alexander fut fait
Lord Gordon et en 1447, son fils fut élevé au rang de comte d'Huntly. A
la fin du XVe siècle, les Gordon représentaient le pouvoir principal de
la région nord-est et on nomma leurs chefs "Cock o' the North" ("roi du
Nord", titre qu'ils conservent encore).

Georges, 4eme comte
d'Huntly, devint Chancelier d'Écosse et Lieutenant-Général du Nord. Son
pouvoir était tel qu'il aurait pu envisager une indépendance presque
totale par rapport à la couronne pour ses territoires du nord. Il ne le
fit pas, causant ainsi sa perte. En effet, peu de temps après son
couronnement, Marie Stuart, reine d'Écosse, mena une armée jusqu'au
comté d'Aberdeen où elle vainquit Huntly qui mourut d'un arrét
cardiaque lorsqu'il fut mis en présence de la reine. Son corps fut
embaumé et figura à son procès pour trahison six mois plus tard.

En
1599, le 6eme comte fut fait Marquis d'Huntly. Pendant la guerre
d'indépendance écossaise, le 2eme marquis fut à la tête de la faction
royaliste mais son refus de coopérer avec Montrose devait le mener à la
défaite. Il fut exécuté en 1649. Son fils Lord Louis Gordon devint, en
1648, le premier duc de Gordon.

A l'occasion des révoltes de
1715 et de 1745, les Gordon se retrouvèrent des deux côtés. le 3eme duc
rangea du côté de la cause hanovrienne alors que son frère, Lord Louis
Gordon leva un régiment pour le compte du Prince Charles-Edouard qu'il
devait suivre en exil en 1746. Le duché s'éteignit à la mort du 5eme
duc et le marquisat revint à un parent duquel descendent les chefs
actuels.

Une autre branche de cette famille reçut le titre de
comte d'Aberdeen en 1682. le 4 comte fut premier ministre de
Grande-Bretagne de 1852 à 1855 et le 7eme compte, qui fut Gouverneur
Général du Canada, devint marquis d'Aberdeen en 1916.
Revenir en haut Aller en bas
http://hermine-et-chardon.com
Laird de Harris

avatar

Nombre de messages : 339
Age : 59
Localisation : Illifaut
Date d'inscription : 13/09/2007

MessageSujet: CLAN FRASER   Mar 16 Sep - 22:11

Territoire: East Lothian, puis Comté d'Aberdeen et nord du Loch Ness
Devise: Caisteal Dhuni (Château Dowine)
Emblème: l'if


D'origine
française, ce nom apparut pour la première fois en Écosse dans les
années 1160, en la personne d'un certain Simon Fraser, propriétaire de
terres dans la région de Kieth ( East Lothian). Un de ses descendants
combattit aux côtés de Wallace et fut pendu puis écartelé pour ses
idées patriotiques. Son cousin et chef était le Lord Chamberlain de
Robert Bruce qui épousa la fille du roi. Ses descendants, qui prirent
le titre de Frasers de Philorth, devenus de nos jours les Lords
Saltoun, sont les chefs de l'ensemble des clans du nom Fraser.

Les Frasers des Highlands- clan Fraser de Lovat- trouvent leurs
origines ancestrales auprès du frère du Lord Chamberlain, Sir Simon,
qui épousa une héritière acquérant ainsi des terres dans la region
d'Aird, leur chef est depuis connu sous le nom de MacShimi, " fils de Simon".

Un
autre Simon Fraser, 11eme Lord Lovat (surnommé " the Old Fox", le vieux
Renard), fut fait duc de Fraser par "the King over the water"(le roi de
l'autre côté de la mer" surnom donné au roi Charles-Edouard " Bonnie
Prince Charlie" aors an exil en France),pour avoir soutenu la révolte
de 45. Il fut capturé et décapité à Tower Hill en 1747, devenant ainsi
le dernier pair du royaume à été exécuté. Ses domaines furent
confisqués mais son fils ayant été pardonné, leva une armée de 1800
Fraser qu'il mena combattre au Canada. son titre de pair lui fut rendu
en 1837 et au cours de laguerre des Boers, le 16eme Lord Lovat leva les
Scots, ancêtre des commandos. Quand à son fils, le 22eme MacShimi, il devint chef de commando et se distigua au cours de la seconde Guerre Mondial.
Revenir en haut Aller en bas
http://hermine-et-chardon.com
Laird de Harris

avatar

Nombre de messages : 339
Age : 59
Localisation : Illifaut
Date d'inscription : 13/09/2007

MessageSujet: CLAN CAMPBELL   Mar 16 Sep - 22:13

Territoire: Argyll, Cawdor, Loudoun et Breadalbane
Devise: Cruachan (montagne d'Argyll)
Emblème: Mousse Fir Club, myrte bâtard


Le
milieu du XVIIIe siècle vit la fin du système clanique. le clan
Campbell était alors le clan le plus puissant d'Écosse et le mécénat et
l'influence de nombre de ses grands persistent encore. Ce clan
comptait, au XIXe siècle, quinze branches nobles, chacune ayant à sa
tête un pair du royaume.

Le premier Campbell à faire son
apparition à Argyll épousa une héritière dans les années 1200. Son nom
provient du mot "cam-beul" qui signifie "bouche de travers". Son fils
fut fait chevalier vers 1280 et prit alors le nom de Sir Colin Campbell
de Lochawe. a sa mort on l'avait surnommé Cailean Mor-Colin le grand.

Les chefs du clan Campbell sont encore connus de nos jours sous le nom de Mac Cailean Mor-fils
de Colin le Grand. En fait, on raconte la charmante histoire d'une
vieille femme Campbell qui à l'annonce du mariage du fils de son chef
avec la fille de la reine Victoria, déclara: "Sa Majesté pourra être
fière, maintenant que sa fille épouse le fils d'un Mac Cailean Mor".

Les descendants directs de Sir Colin se rangèrent aux côtés du roi
Robert Bruce (l'un d'eux Sir Niel, épousa la sœur de Bruce) et pendant
trois siècles, la famille prospéra en soutenant la couronne. La 1er
comte d'Argyll fut fait lord Chancellor et Master of the Royal
Household en 1464 (position qui prit un caractère héréditaire dans sa
famille). Le 2eme comte mourut à Flodden Field. le 3eme comte devint
"Warden of the Marches" et "Lord Justice General of Scotland" (titre
qui fut, pendant longtemps, héréditaire dans cette famille)-et ainsi
suite.
A l'arrivée du 7eme comte (1584-1638), les Campbell
constituaient un clan de très grand importance et leurs chefs pouvaient
prétendre de bon droit, aux plus grandes charges de l'Etat. A ce titre,
Sir Iain Moncreiffe déclara de façon charmante: "Dès lors, la loi des
Campbell sur la Côte Ouest avança pas à pas, sans remords, usant de
leur habileté politique, de ruses légales et de force morale, afin de
manier, de pair, le parchemin et l'épée."
Revenir en haut Aller en bas
http://hermine-et-chardon.com
Laird de Harris

avatar

Nombre de messages : 339
Age : 59
Localisation : Illifaut
Date d'inscription : 13/09/2007

MessageSujet: CLAN CAMERON   Mar 16 Sep - 22:15

Territoire du clan: Lochaber, Locheil, Nord Argyll
Devise: Mo righ's mo dhuthaich ( tout pour mon roi et mon pays )
Emblèmes: le chêne, "crowberry"( famille de la myrtille)


On
dit du clan des Cameron qu'il est plus "féroce que la férocité" ( aux
dires du général Wolfe, qui conquit le Québec et lutta contre certains
de ses membres à la bataille de Culloden) mais aussi le "plus courageux
de tous les clans". Leur cri de guerre promettait de nourrir leur
chiens de la chair de leur ennemis: " sons of the hounds, come here and
get flesh" ( fils de chiens de meute, venez vous repaître de cette
chair).

Ce clan jouit d'une longue lignée de chefs valeureux,
toujours perpétuée: Locheil, chef actuel du clan, est souvent appelé "
le chef des chefs". Sir Ewen, 16eme chef du nom (1629-1719) devint un
loyaliste implacable après avoir été témoin de l'exécution de Montrose
à Edinbourgh et fut celui qui résista le plus longtemps à Oliver
Cromwell.

Son petit-fils, "Lochiel, le doux", décrit comme
"peut-être le plus grand des chefs des Highlands qui fut", œuvra sans
cesse pour l'amélioration des conditions de vie de son peuple qu'il
entraîna dans sa rébellion contre Charles-Edouard Stewart en 1745,
erreur de jugement de sa part mais qui concréstisa la fameuse révolte
puisque de nombreux autres chefs attendirent l'arrivée de Locheil
auprés du prince avant d'agir. Alors âgé de plus de 60 ans, il fut
grièvement blessé à la bataille de Culloden mais parvint s'échapper
puis à gagner la France ou il mourut en 1748.

A la suite de la
révolte de 45, le domaine des Locheil fut confisqué avant d'être
restitué, vers 1780, aux chefs du clan Cameron qui vivent depuis sur
leurs terres ancestrales.
Revenir en haut Aller en bas
http://hermine-et-chardon.com
Laird de Harris

avatar

Nombre de messages : 339
Age : 59
Localisation : Illifaut
Date d'inscription : 13/09/2007

MessageSujet: CLAN BUCHANAN   Mar 16 Sep - 22:17

Territoire du clan: Loch Lomond
Devise: Chlar-innis (île du Loch Lomond)
Emblèmes: la myrtille; le chêne


En 1225, Absalon, fils de MacBeth, se vit octroyer les terres du buthchanain
(ce signifie en vieux gaélique " le siège/la maison du chanoine" et se
prononce " Biu-Kanane") par le comte de Lennox. Ces terres se trouvent
à l'est du Loch Lomond.

Il se peut que ce " chanoine" soit en
fait Ablsalon qui appartenait peut-être à l'une des vieilles familles
ecclésiastiques celtes ou qui a pu être membre du clergé. Quoi qu'il en
soit, l'avenir de cette famille fut assuré grâce au soutien qu'elle
apporta à Robert Bruce au cours de la guerre d'indépendance. Au début
des années 1400 Sir Alexander Buchanan se distingua lorsqu'il prêta
main-forte aux Français alors qu'ils tentaient de reprendre des
territoires occupés par les Anglais à la suite de la Bataille
d'Azincourt.

Peu de temps après Sir Robert Buchanan épousa la
fille unique de Murdoch Stewart, Duc d'Albany et Régent d'Écosse. Une
telle alliance plaça les Buchanan parmi les prétendants directs au
trône. Malheureusement, le régent fut exécuté en 1425, par son cousin,
Jacques 1er, et ses vastes domaines furent confisqués.

On dit
que les armoiries des Buchanan, dont l'écusson est identique à celui de
la Maison Royale des Stewart (sauf qu'il est noir au lieu d'être rouge)
représente les événements tels qu'ils auraient pu se dérouler.
Revenir en haut Aller en bas
http://hermine-et-chardon.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: des Clans principal de le Nord de l'Ecosse   

Revenir en haut Aller en bas
 
des Clans principal de le Nord de l'Ecosse
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un revenant...
» Ecosse
» scooter club du nord
» Club de lecture dans le Nord...
» Rando : Pic Saint-Loup Face Nord

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Scottish-Marauders :: L'histoire Ecossais-
Sauter vers: